Je consulte
les questions et les décodages

Rechercher
Le 09/10/2018
L'aloé vera est elle bonne à manger ?
Uniquement le gel au centre de la feuille.
Depuis quelques temps, on trouve des feuilles d’aloe vera fraîches au rayon légumes des supermarchés. Ces feuilles sont essentiellement destinées à fabriquer ses propres cosmétiques, mais certaines personnes choisissent de les consommer et des recettes circulent sur internet.
En août 2018, la Direction générale de la santé (DGS) et la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) ont saisi l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail) pour qu’elle évalue les risques associés à la consommation de feuilles d’aloe vera.
En effet, la partie externe (verte) de ces feuilles sécrète un lait jaune (latex) qui contient des substances fortement laxatives (les dérivés hydroxyanthracéniques) qui peuvent irriter l’intestin et entraîner des effets indésirables graves. Ces substances sont également suspectées d’être cancérigènes.
Dans l’attente des résultats de l’expertise de l’ANSES, la DGCCRF et la DGS recommandent d’éliminer la partie externe verte et toute présence de latex des feuilles d’aloe vera. Par précaution, la DGCCRF et la DGS recommandent également d’éviter la consommation de feuilles fraiches d’aloe vera, y compris du gel, par les enfants, les femmes enceintes et allaitantes et les personnes fragiles.
Attention, les modes de préparation conseillés sur les emballages ou sur internet oublient le plus souvent de rappeler les risques liés à la consommation du latex et n’expliquent pas comment s’en débarrasser.
 
Sources
 
Le communiqué de la DGS et de la DGCCRF, août 2018
https://solidarites-sante.gouv.fr/actualites/presse/communiques-de-presse/article/risques-lies-a-la-consommation-de-feuilles-fraiches-d-aloe-vera
Le 03/09/2018
Existe-t-il vraiment des super-aliments ? 
Non, non et non. Vous les avez vus partout : magazines, rayons des supermarchés, sites internet, mails publicitaires… les super-aliments sont omniprésents ! Et chaque liste des 10, 20 ou 100 super-aliments qu’il faut absolument consommer en contient de nouveaux, dont certains ne sont pas vraiment présents dans nos habitudes alimentaires. Sauf que… si aucun d’entre eux n’est inintéressant, aucun n’est si exceptionnel qu’il mérite d’être « super ».