Je consulte
les questions et les décodages

Rechercher
Il y a 15 jours
Le citron est-il contre-indiqué aux intestins fragiles ?
Non.
 
Peu sucré, riche en vitamines C et B9 (folates), en potassium, phosphore, fer et en anti-oxydants, le citron est, comme tous les agrumes, un aliment intéressant du point de vue nutritionnel, essentiellement comme source de vitamine C. Son jus est recommandé par de nombreux blogs et magazines pour toutes sortes de raisons pas forcément validées par la science.

Certaines personnes qui ont enrichi leur alimentation en jus de citron ont signalé avoir connu de plus fréquents épisodes de brûlures d’estomac ou de reflux acides. Pourtant, le jus de citron, certes acide, l’est moins que le contenu de l’estomac et contient de plus des citrates qui ont tendance à faire « tampon » (à neutraliser l’acidité). Il est donc probable que cet effet indésirable soit essentiellement présent chez des personnes qui ont déjà une tendance aux acidités gastriques.

Une fois parvenu dans l’intestin grêle, l’acidité du citron (et du contenu de l’estomac en général) est neutralisée par les sucs pancréatiques (qui contiennent du bicarbonate de sodium) : de ce fait, le pH de l’intestin devient basique (pH autour de 8,3).

Se pose ensuite la question de la concentration du citron en fructanes, ces polymères du fructose auxquels certaines personnes sont sensibles au niveau de leurs intestins (ils font partie des FODMAP, ces glucides de petite taille qui sont peu absorbés par l’intestin grêle et peuvent être responsables d’inconfort intestinal). Les agrumes contiennent assez peu de fructanes et font partie des fruits recommandés aux personnes qui ont des intestins sensibles aux FODMAP.

Il n’y a donc aucune raison physiologique qui pourrait contre-indiquer le citron aux personnes qui souffrent d’intestins fragiles.
 
Sources
 
La composition du jus de citron maison (tables Ciqual, Anses)
Sur les sécrétions digestives tout au long de la digestion
Sur les FODMAP
Le 07/04/2021
Le citron est-il bon quand on fait une infection urinaire ?
Aucune étude n’a été faite sur le sujet.
 
Peu sucré, riche en vitamines C et B9 (folates), en potassium, phosphore, fer et en anti-oxydants, le jus de citron est, comme tous les jus d’agrumes, un aliment intéressant du point de vue nutritionnel, essentiellement comme source de vitamine C.
Certains évoquent également le fait que le jus de citron serait alcalinisant pour l’organisme (c’est-à-dire à même d’augmenter temporairement le pH du sang et des urines) et que cet effet alcalinisant sur les urines aiderait à éliminer les bactéries responsables des infections urinaires.

Le souci est que, en termes de pouvoir alcalinisant, le jus de citron est bien moins efficace que le jus d’orange. En fait, il n’est quasiment pas alcalinisant selon une étude assez bien faite publiée en 2006. L’hypothèse évoquée pour contribuer à soulager les infections urinaires ne tient donc pas. De fait, une recherche documentaire dans les bases de données ne retrouve aucune étude indiquant un quelconque bénéfice du jus de citron en cas d’infection urinaire.

Ce qui est certain avec le jus de citron, c’est qu’il est acide. Et l’émail des dents n’aime pas les attaques acides qui font le lit des caries. Pour cette raison, lorsqu’on consomme du jus de citron, il est préférable de le diluer avec beaucoup d’eau, voire de le boire à la paille pour qu’il n’entre pas en contact avec les dents.

De plus, chez les personnes qui sont sujettes aux brûlures d’estomac ou aux reflux acides, la consommation régulière de jus de citron peut aggraver ces symptômes.
 
Pour en savoir plus
La composition du jus de citron maison (tables Ciqual, Anses)
L’article d’un médecin néphrologue sur l’effet des jus d’agrumes sur le pH de l’organisme, 2018
L’étude de 2006 sur le pouvoir alcalinisant des jus d’agrumes (en anglais, expliquée en français dans la référence ci-dessus)
Le 08/02/2021
Un jus de citron tiède à jeun est-il vraiment bon pour la santé ?
On n’en sait rien.
 
Elle tourne, elle tourne la rumeur sur le web et les réseaux sociaux… Boire un jus de citron tiède à jeun le matin apporterait une multitude de bienfaits pour la santé : détoxification, perte de poids, soulagement des ballonnements et problèmes d’intestin, prévention du cancer et des effets de l’âge… la liste est longue.

Peu sucré, riche en vitamines C et B9 (folates), en potassium, phosphore, fer et en anti-oxydants, le jus de citron est, comme tous les jus d’agrumes, un aliment intéressant du point de vue nutritionnel, essentiellement comme source de vitamine C. Donc, sur le principe, un jus de citron tous les jours, pourquoi pas ?

Tiède, pourquoi tiède ? Les nombreux partisans du jus de citron tiède expliquent que, glacé, ce n’est pas bon pour la digestion et que, chaud, cela pourrait détruire les vitamines. Mais aucune explication sur le fait de le boire tiède plutôt qu’à température ambiante. Ou alors tiède veut dire à température ambiante ? Mystère.

À jeun, pourquoi à jeun ? L’idée défendue est de prendre son jus de citron une demi-heure avant le petit déjeuner. Supposément pour qu’il agisse mieux, un peu à la manière de certains médicaments à prendre à jeun. Certains évoquent également le fait que, pris à jeun, le jus de citron serait plus alcalinisant pour l’organisme (c’est-à-dire plus à même d’augmenter temporairement le pH du sang). Et qu’un régime alcalinisant serait bon pour la santé. Le souci, c’est que si vous recherchez un effet alcalinisant, le jus de citron est bien moins efficace que le jus d’orange. En fait, il n’est quasiment pas alcalinisant selon une étude assez bien faite publiée en 2006.

Sur les bienfaits du jus de citron tiède à jeun le matin, la science ne dit… rien ! Absolument aucun morceau de science à se mettre sous la dent. L’effet alcalinisant semble absent, la richesse en vitamine C confirmée. Quant aux effets sur les intestins, la perte de poids et le cancer, cela reste de la spéculation pure.
Ce qui est certain avec le jus de citron, c’est qu’il est acide. Et l’émail des dents n’aime pas les attaques acides qui font le lit des caries. Pour cette raison, certains défenseurs du jus matinal recommandent de le diluer avec beaucoup d’eau, voire de le boire à la paille pour qu’il n’entre pas en contact avec les dents.

Certaines personnes qui ont suivi les conseils des bloggeurs sur le jus de citron à jeun ont signalé avoir connu de plus fréquents épisodes de brûlures d’estomac ou de reflux acides. Il est probable que cet effet indésirable soit essentiellement présent chez des personnes qui ont déjà une tendance aux acidités gastriques. Donc probablement à éviter si c’est votre cas.
 
Pour en savoir plus
 
La composition du jus de citron maison (tables Ciqual, Anses)
L’article d’un médecin néphrologue sur l’effet des jus d’agrumes sur le pH de l’organisme, 2018
L’étude de 2006 sur le pouvoir alcalinisant des jus d’agrumes (en anglais, expliquée en français dans la référence ci-dessus)
Le 17/09/2020
Le jus de citron est-il bon en cas d’insuffisance rénale ?
Aucune étude n’en parle.
 
Peu sucré, riche en vitamines C et B9 (folates), en potassium, phosphore, fer et en anti-oxydants, le jus de citron est, comme tous les jus d’agrumes, un aliment intéressant du point de vue nutritionnel, essentiellement comme source de vitamine C.
Pour justifier son supposé intérêt pour les reins, certains évoquent le fait que le jus de citron serait alcalinisant pour l’organisme (c’est-à-dire à même d’augmenter temporairement le pH du sang). Le souci dans cette affirmation, c’est que pour un effet alcalinisant, le jus de citron est bien moins efficace que le jus d’orange. En fait, il n’est quasiment pas alcalinisant selon une étude assez bien faite publiée en 2006. De plus, rien ne prouve qu’une alcalinisation temporaire du sang ait un effet bénéfique sur le rein, en particulier en cas d’insuffisance rénale.
Par contre, les jus d’agrumes font partie des mesures diététiques pour prévenir la formation de calculs urinaires, du fait de leur concentration en citrates (acide citrique). Pour les personnes qui ont tendance à présenter des calculs rénaux, la Société française d’urologie recommande de boire deux verres de jus d’oranges pressées par jour (parmi d’autres mesures diététiques).
 
Pour en savoir plus
La composition du jus de citron maison (tables Ciqual, Anses)
L’article d’un médecin néphrologue sur l’effet des jus d’agrumes sur le pH de l’organisme, 2018
L’étude de 2006 sur le pouvoir alcalinisant des jus d’agrumes (en anglais, expliquée en français dans la référence ci-dessus)
« Règles diététiques et calculs urinaires », Société française d’urologie, 2010
Le 03/01/2019
Le citron est-il préventif ou curatif contre le cancer ?
Non.
Aucune étude clinique n’a jamais évalué le citron dans la prévention ou le traitement du cancer. Cette allégation est née d’un message qui a circulé sur les réseaux sociaux américains, faussement attribué à un producteur de compléments alimentaires, Newmarket Health.
Les agrumes contiennent des limonoïdes (dont le limonène), substances qui ont effectivement montré des effets toxiques sur des cellules cancéreuses dans le tube à essai. Mais aucune étude clinique n’a été faite sur des animaux ou des humains.
 
Sources
Un article sur les usages médicinaux des agrumes qui évoquent l’action des limonoïdes
http://ufdcimages.uflib.ufl.edu/IR/00/00/32/67/00001/CH19600.pdf
 
L’article d’un site de fact checking américain sur le message à l’origine de cette rumeur https://www.snopes.com/fact-check/lemon-zinger/