La question partagée est :

Le 02/04/2020
Pendant combien de temps une personne qui a souffert de COVID-19 est-elle contagieuse ?
Cela dépend de la sévérité de la maladie.
 
Récemment, dans un entretien télévisé, le Ministre de la santé a répondu à cette question en citant une durée de 2 semaines après la guérison. Mais la réponse à cette question est sujet à débat et il n’y pas de réponse unique. Voici les éléments dont nous disposons.
Une étude chinoise a cherché à isoler des gènes du coronavirus SARS-CoV-2 dans les fosses nasales de 191 personnes pendant et après la COVID-19. Ils les ont retrouvé pendant une moyenne de 20 jours après le début des symptômes (les valeurs s’échelonnaient entre 17 et 24 jours). Un patient en présentait encore 37 jours après le début de sa maladie.

Une autre étude, menée à Hong Kong, a retrouvé des traces de coronavirus jusqu’à 25 jours après le début des symptômes. Dans certains cas, le virus est réapparu après avoir disparu pendant quelques jours. Ces résultats doivent être relativisés : trouver des gènes de coronavirus ne signifie pas trouver du virus en état d’infecter une autre personne.
Autre élément à considérer : la durée de persistance des gènes du virus après une COVID-19 semble être plus longue chez les personnes qui ont eu une forme sévère de la maladie (et donc probablement une quantité importante de virus dans l’organisme). Par exemple, une autre étude chinoise a montré que, chez les personnes ayant eu une forme légère de la COVID-19, le virus avait disparu en moyenne 10 jours après le début des symptômes. Par contre, chez les personnes ayant eu une forme sévère, le virus était toujours présent 10 jours, voire 20 jours après le début des symptômes. De plus, selon l’étude de Hong Kong, les personnes âgées, qui ont des formes plus sévères de COVID-19 avec une quantité importante de virus dans l’organisme, continuent à avoir des traces de virus plus longtemps que des personnes plus jeunes.

Ainsi donc, il semble qu’une personne qui a souffert d’une forme sévère de COVID-19 soit potentiellement contagieuse pendant 2 semaines après la guérison. Mais les personnes qui ont eu une forme légère le sont probablement moins longtemps, pendant probablement une semaine après la guérison. Nous de disposons pas de données chez les personnes infectées qui n’ont développé aucun symptôme (jusqu’à 50 % des cas). Elles sont probablement contagieuses pendant l’infection, mais cette contagiosité doit probablement être assez courte (quelques jours).
Malgré toutes ces variations selonles études et la sévérité de la maladie, la durée de 3 semaines après le début des symptômes est généralement retenue dans les documents des agences sanitaires.
 
Sources
L’étude chinoise sur 191 personnes, 9 mars 2020
L’étude de Hong Kong, 23 mars 2020
L’étude chinoise qui compare la persistance du SARS-CoV-2 selon la sévérité de la maladie, 19 mars 2020
Déja ?!

750 vérifications effectuées
par notre expert

Je consulte les décodages
Notre engagement

L'association AXA Prévention
accorde une importance capitale
à la vérification des informations santé.

Je découvre le service