La question partagée est :

Le 11/05/2020
Le rhume des foins me rend-il plus vulnérable face au coronavirus ?
Non.
 
Le rhume des foins (allergie saisonnière liée au pollen) ne fait pas partie des maladies qui augmentent le risque de formes sévères de COVID-19. Les personnes qui en souffrent ne sont donc pas plus vulnérables face au coronavirus.
Les médicaments du rhume des foins les plus courants (les antihistaminiques) ne semblent pas non plus augmenter le risque de formes sévères de COVID-19. Il est donc possible de les prendre pour soulager les symptômes de l’allergie saisonnière.
Certaines personnes, très allergiques, sont traitées avec des médicaments anti-inflammatoires de la famille de la cortisone. Si c’est votre cas, demandez conseil à votre médecin traitant.
 
Sources
« Prise en charge en ville par les médecins de ville des patients symptomatiques en phase épidémique de COVID-19 », Ministère de la santé, 20 mars 2020
Déja ?!

580 vérifications effectuées
par notre expert

Je consulte les décodages
Notre engagement

L'association AXA Prévention
accorde une importance capitale
à la vérification des informations santé.

Je découvre le service